Ce qui arrive aux bébés qui survivent aux avortements (témoignage d’une infirmière) - Soyons Ados

Ce qui arrive aux bébés qui survivent aux avortements (témoignage d’une infirmière)

L’avortement peut être pratiqué en France dans des délais bien précis, entre 5 et 12 semaines de grossesse en fonction de la méthode utilisée pour mettre fin à la grossesse. Certains bébés peuvent survivre à une interruption volontaire de grossesse, dans cet article nous partagerons avec vous le témoignage d’une infirmière qui a assisté à la survie de bébé après l’avortement.

7at hena l code

L’interruption volontaire d’une grossesse peut se faire à travers deux méthodes : la méthode médicamenteuse qui est possible jusqu’à 5 semaines de grossesse et la méthode chirurgicale qui peut être possible jusqu’à 12 semaines de grossesse. Il existe également des avortements (IMG) qui peuvent avoir lieu après ces délais, à condition que deux médecins attestent que la grossesse met en péril la santé de la maman ou du bébé.

Qu’est-ce que l’interruption médicale de grossesse ?

CONTINUER LA LECTURE EN PAGE SUIVANTE POUR REGARDER

Suivant