Une femme s’assoupit dans la salle d’attente d’un hôpital. Ce que fait cet homme est à peine croyable ! - Soyons Ados

Une femme s’assoupit dans la salle d’attente d’un hôpital. Ce que fait cet homme est à peine croyable !

111

Les prédateurs et pervers sexuels sont partout. Derrière leurs écrans d’ordinateur, dans la rue, au travail et parfois même dans  des endroits où l’on est censé se sentir en sécurité. La frontière est mince entre reluquer, harceler avec insistance et passer à l’acte.  Le  mal peut être partout où vous croyez qu’il n’est pas, même dans un hôpital. Ce qu’a fait ce médecin à une patiente nous prouve que l’habit ne fait pas le moine.

  7at hena l code

Contrairement aux mythes et idées reçues véhiculées, le portrait des délinquants sexuels a longtemps correspondu à celui des marginaux, pourtant, ils ne sont pas tous des types louches et avinés, qui opèrent dans les parkings ou à la nuit tombée dans les ruelles, ni des déséquilibrés comme on l’imagine souvent. En réalité, il ne s’agit là que d’une minorité de cas, car 67 % des victimes d’abus sexuels connaissent leur agresseur de près ou de loin.

Suivant